Chères Adhérentes, Chers Adhérents, Chers Visiteurs de notre site et de notre forum,

Le Centre de Référence des Maladies Inflammatoires des Voies Biliaires (CRMIVB) de l’Hôpital Saint-Antoine à Paris tient à porter à votre attention les informations suivantes:

➢ Il est désormais scientifiquement établi que la persistance d’anomalies des tests biologiques hépatiques au cours de la CBP est associée à un risque augmenté de progression de la maladie malgré le traitement par l’acide ursodésoxycholique.
➢ Un essai thérapeutique visant à évaluer dans cette situation un nouveau médicament en administration quotidienne unique en association à l’acide ursodésoxycholique est actuellement en cours.
➢ Cet essai bénéficie du soutien et de la promotion du Ministère de la Santé et implique de nombreux centres répartis partout en France.
➢ Il s’agit d’une occasion unique pour les patients atteints de CBP de pouvoir bénéficier à court terme d’un deuxième médicament efficace pour le traitement de leur maladie.
➢ La réussite de cet essai clinique dépendra de la participation du plus grand nombre de patients possible.

En conséquence, si vous êtes dans la situation suivante:

➢ Patient traité par acide ursodésoxycholique (Cholurso®, Delursan®, ou Ursolvan®) pour une CBP (quelque soit son stade),

➢ Présentant des anomalies persistantes des tests biologiques hépatiques (phosphatases alcalines, GGT, transaminases ou bilirubine).

Nous vous recommandons vivement de contacter l’équipe de coordination de l’hôpital Saint-Antoine (coordonnées ci-dessous) qui vous donnera tous les renseignements nécessaires sur les possibilités de traitement complémentaire.

Dr Farid Gaouar : 01 49 28 22 29
farid.gaouar@sat.aphp.fr
Secrétariat du Centre :
Mme Florence Gonthier : 01 49 28 28 36
cmr.mivb@sat.aphp.fr

Soyez nombreux à participer à cet essai clinique qui apporte une espérance nouvelle dans le traitement de la CBP!