Sélectionner une page

albi est présente au Congrès de l’Association Française de Chirurgie (AFC – du 15 au 17 mai, à Paris) pour défendre la cause du syndrome LPAC.

En effet, les chirurgiens sont souvent en première ligne face à cette maladie, puisque le premier soin prodigué aux patients est presque inévitablement une cholecystectomie !

L’objectif est donc de rappeler aux chirurgiens l’existence du syndrome LPAC et de les inciter à contribuer à la cohorte COLPAC, qui regroupe déjà 20 centres hospitaliers sur le territoire.

> création : GuDi, albi, le 17/05/2019
> source: albi