Sélectionner une page

La Fatigue est le symptôme le plus fréquent qui affecte les malades atteints de Cholangite Bilaire Primitive (CBP), Cholangite Sclérosante Primitive (CSP), Hépatite auto-immune (HAI) et syndrome LPAC.

Le projet HOPE*  a comme objectif de comparer les bénéfices de deux techniques améliorant la fatigue et ayant prouvé  leur efficacité dans d’autres environnements cliniques: 

  • l’hypnose médicale, qui s’apparente à la  relaxation ou la méditation pleine conscience,
  • la psychoéducation, basée sur la thérapie comportementale et cognitive

Ces méthodes sont pratiquées par des psychologues hospitalières expérimentées et seront évaluées sur des malades atteintes de CBP.  

L’objectif de cette comparaison est d’orienter les malades vers la meilleure prise en charge pour leur fatigue. Comme dans toute étude scientifique les participantes sont tirées au sort pour intégrer l’un ou l’autre des groupes étudiés: hypnose, psycho-éducation et le groupe témoin, celui qui ne subit aucun traitement.   

Le projet HOPE, soutenu, y compris financièrement, par notre association, avait été lancé avant la pandémie de la Covid-19 mais celle-ci l’a quasiment stoppé durant toute l’année 2020.  Les responsables de l’étude relancent  le projet dont vous pouvez consulter tous les détails dans cette vidéo avec des critères de participation plus larges qui n’ont plus de contrainte géographique, et qui sont désormais les suivants:

  • Etre une Femme de plus de 18 ans atteinte de Cholangite Biliaire Primitive (CBP ou CBP+HAI), considérée médicalement stable par son médecin référent,
  • Souffrir d’un niveau de fatigue élevé,
  • Etre affiliée à la sécurité sociale et, maîtriser le français,
  • avoir accès à Internet afin de compléter des questionnaires en ligne et éventuellement selon les possibilités et les souhaits des candidates participer à des entretiens par visioconférence.    

Participer à cette recherche, c’est – en plus de pouvoir bénéficier soi-même d’un suivi personnalisé pendant l’étude – permettre aux autres malades ( et sans doute tous les malades atteints de maladies inflammatoires du foie et des voies biliaires) de profiter des résultats obtenus et des recommandations qui en découleront.  

Si vous correspondez aux critères ci dessus, Inscrivez-vous vite pour pouvoir participer à l’étude, en présentant votre candidature aux personnes suivantes: 

A l’issue de l’étude, notre association albi organisera un évènement synthétisant les enseignements de ce projet sur la psycho-éducation et l’hypnose médicale pour réduire la fatigue des malades. 

 

*Le projet HOPE est un projet de recherche publique dont l’investigateur est  le Docteur Chistophe Corpechot, animateur du Centre Coordonateur des Centres de Référence des Maladies Inflammatoires des Voies Biliaires et des Hépatites Auto-Immunes, assisté du Docteur Farid Gaouar, tous deux de l’Hôpital Saint Antoine à Paris et dont la responsable scientifique est la Professeure Aurélie Untas de l’institut de Psychologie de l’université Paris-Descartes  

 

> Rédaction DaLe, albi 28/01/21; Mise à jour DaLe, albi 30/01/2021 
> Source: les responsables du projet cités ci dessus de Hôpital Saint-Antoine et de l’Université Paris Descartes , à Paris